teaser Antiportraits, Réau from marion lachaise on Vimeo.

Huit femmes emprisonnées défilent sur une scène imaginaire : ce sont les protagonistes d’"Antiportraits, Réau". Tour à tour, elles viennent nous raconter des bribes de leur histoire, des émotions retenues, la façon dont la vie carcérale altère leurs sentiments et leurs perceptions sensorielles, interdit l’amitié, trouble le rapport au passé et assurément à l’avenir.
Elles parlent face caméra, ni floutées ni camouflées, mais transfigurées en personnages fabuleux par l’artiste Marion Lachaise.
Avec son aide, elles ont créé des sculptures au sein d’ateliers collectifs organisés en 2017 au centre pénitentiaire sud-francilien de Réau. Puis l’artiste a projeté sur leurs créations respectives l’entretien vidéo réalisé en tête-à-tête avec chacune d’entre elles.
Le résultat, ce sont ces Antiportraits qui masquent pour mieux dévoiler ; qui dépouillent l’individu de ses oripeaux sociaux ; qui les arrachent au collectif indistinct des détenues pour les rendre, une à une, à leur singularité.
En donnant à voir dans ses Antiportraits une humanité au-delà des apparences et des positions, Marion Lachaise fait entendre des voix qui résonnent avec une puissance inhabituelle et installent le spectateur dans une proximité avec l’Autre, au-delà des murs et des différences.

Eight imprisoned women parade on an imaginary stage. In turns they come, sharing fragments of their lives. They face the camera, neither blurred nor disguised, but transfigured into fabulous characters by the artist Marion Lachaise, on the basis of collective workshops. These Antiportraits show humanity beyond appearences, lead the spectator closer to the others, beyond walls and differences.